BANDES DESSINEES


Coup de coeur BD (Aurélie)


Les deux vies de Baudouin
Texte

Les deux vies de Baudouin

par Toulmé, Fabien 2018

Baudouin et Luc sont des frères très différents : Baudouin est un homme solitaire ayant pour seule compagnie son chat et est enfermé dans un quotidien monotone rythmé par le « métro-boulot-dodo » tandis que Luc est un grand baroudeur constamment parti à l’autre bout du monde pour des missions humanitaires et grand séducteur. Tout les oppose mais ces deux-là s’adorent et lorsque Baudouin va apprendre qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, Luc ne va pas hésiter à chambouler la vie de son frère et l’emmener en Afrique pour passer les derniers moments ensemble.

Fabien Toulmé nous offre ici une histoire très émouvante qui aborde avec pudeur la question des sentiments fraternels, de la relation au père, de la maladie et de la mort. Tout en sensibilité et avec une dose d’humour, ce roman graphique nous invite à une réflexion sur le sens de notre vie. Devons-nous attendre l’annonce d’une mort imminente pour commencer à vivre pleinement notre vie et réaliser nos rêves? Serions-nous capables de tout envoyer balader du jour au lendemain ?

« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une » (Confucius)

Coup de cœur-Elodie


La guerre de Catherine
Texte

La guerre de Catherine

par Billet, Julia ET Fauvel, Claire 2018

Je ne connaissais pas le roman dont cette BD est tirée. Tout m'a plu dans cette BD, le dessin, l'histoire, la force de caractère des personnages. Encore une leçon de vie et toujours une interrogation : que ferions-nous,nous, dans la même situation ? 

 Ici nous suivons Catherine (passionnée par la photo) tout au long de sa vie, d’enfant puis de femme. Une résistante juive qui n’a de cesse de fuir la guerre. Une fuite qui lui permettra de faire de belles rencontres qu’elles immortalisent grâce à l’objectif qu’elle garde avec elle. 

C’est une BD qui pour ma part m’a beaucoup touchée, on s’attache énormément à tous les personnages. 

Une BD pour ne pas oublier les erreurs du passé, en parler pour ne pas recommencer (Comme le dirait si bien Madame Veil) 

Elodie